NLENFR

Commons Lab, Anvers

Commons Lab Antwerpen se définit comme étant le point d’ancrage d’une multitude d’initiatives urbaines menées par les citoyens, les autorités, les entreprises et les centres d’expertise. S’impliquer autour d’un thème global et éprouver un sentiment d’urgence constituent les fondements du collectif, lequel pose la question clé suivante : à qui appartient la ville, et comment la gérer tous ensemble ?

Commons Lab Antwerpen a vu le jour en 2018 : un collectif de citoyens qui s’appuie sur les nombreuses expériences acquises dans le cadre de l’initiative « Antwerpen aan 't woord ». Une multitude disparate de projets, d’objectifs, de perspectives et d’actions permet à Commons Lab de propager le concept de « biens communs » : d’une ville divisée à une ville partagée. Le lab urbain invite ainsi les Anversois à envisager la ville comme un bien commun et à s’en occuper en conséquence.

Le catalogue du lab urbain présente une myriade de projets et de stratégies. Le plus connu concerne les « rues-jardins ». Le site web « tuinstraten.be » peut, par ailleurs, être considéré comme un bien commun ; il rassemble et partage les informations et les expériences de divers intervenants et sert de « guide » pour démarrer. Commons Lab a aussi lancé un projet portant sur les rues scolaires d’Anvers.
Une démarche expérimentale encourage un changement de culture, qui fait de la rue une responsabilité partagée, dans la gestion, la propriété et les décisions et engagements qui s’y rapportent. Et la politique de la ville s’empare de cet élan qui est parti du bas en vue de donner à chacun la chance de dépasser sa routine professionnelle et personnelle d’un point de vue démocratique, social, économique et environnemental.

thème
gestion, biodiversité, énergie, habitation, mobilité, eau, soins, production
aspects innovants
financement, , possession, citoyenneté, solidarité, changement de culture
échelle
rue, quartier


slideshow
Initiatives des Commons Lab en images
Depuis sa création en 2018, Commons Lab a pris part à divers expériences, projets pilotes et collaborations. Les biens communs rendent humaines et durables des sphères d’activité telles que les soins de santé, la mobilité, l’alimentation, le logement, les relations sociales, l’économie, l’énergie, la consommation et l’aménagement du domaine public.

Le réseau autour de Commons Lab
imageLe réseau autour de Commons Lab
Un grand nombre de protagonistes et d’organisations, tant au sommet qu’à la base, constituent en peu de temps une coalition pour faire avancer l’initiative Commons Lab.


Le réseau autour de Commons Lab


photo: Commons Lab Antwerpen, Antwerpen

Biens communs
videoBiens communs
Selon Koen Wijnants, les biens communs présentent trois aspects : un groupe de personnes, l’utilisation collective de ressources partagées et un cadre commun d’accords.


Biens communs

Selon Koen Wijnants, les biens communs présentent trois aspects : un groupe de personnes, l’utilisation collective de ressources partagées et un cadre commun d’accords.



photo: Commons Lab Antwerpen, 2020

L’économie citoyenne : le troisième pilier d’une économie porteuse d’avenir
articleL’économie citoyenne : le troisième pilier d’une économie porteuse d’avenir
Koen Wynants, cofondateur de Commons Lab, et Dirk Holemans, coordinateur du think tank Oikos, ont écrit un article sur le rôle des initiatives citoyennes face à la pandémie.


L’économie citoyenne : le troisième pilier d’une économie porteuse d’avenir


photo: Koen Wynants, Dirk Holemans, 2020